Pâté au millet avec ou sans gluten

Vous connaissez le millet? Cette céréale, en plus d’être peu allergène, est des plus nutritives: c’est une source excellente de vitamines B et E, de potassium, de magnésium, de fer et même de silice en plus de contribuer à l’augmentation du bon cholestérol. Pour vous faire découvrir le millet, nous sommes heureux de vous partager une recette de Sandra Gamache Naturopathe, recette de pâté au millet à paraître sous peu dans un livre de recettes (détails à venir!). Pour vos convives à la période des Fêtes, vous pouvez servir ce pâté avec une gelée de canneberges: régal assuré! Pour en savoir plus sur les usages et les propriétés nutritives du millet, cliquez ici pour lire la fiche santé «Le millet: céréale nutritive à adopter» écrite par Sandra Gamache Naturopathe.

 

Rendement : 4 portions

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 54 minutes

Durée de conservation : 4 jours

 

Ingrédients

125 ml (1/2 tasse) de millet 

500 ml (2 tasses) d’eau 

15 ml (1 c. à table) de bouillon de légumes

125 ml (1/2 tasse) de graines de tournesol moulues

60 ml (1/4 de tasse) de nama shoyu ou de sauce tamari

30 ml (2 c. à table) d’huile d’olive 

1 gousse d’ail 

1 oignon émincé

1 branche de céleri en dés

10 champignons coupés en petit morceaux

1 carotte râpée

1 pomme de terre râpée

1 recette de pâte brisée (voir recettes avec ou sans gluten au bas de la page)

5 ml (1 c. à thé) de moutarde de Dijon 

125 ml (1/2 tasse) de fromage râpé 

 

Dorure 

1 jaune d’œuf

15 ml (1 c. à table) d’eau 

 

Préparation

Préchauffer le four à 175 °C (350 °F). 

Rincer le millet dans un tamis ou un chinois. Faire cuire le millet à feux doux dans l’eau et le bouillon de légumes environ 20 minutes à couvert. Ajouter de l’eau si nécessaire.

Lorsque le millet est cuit, ajouter les graines de tournesol moulues et le nama shoyu ou le tamari.

Dans une poêle, faire revenir l’ail et l’oignon dans l’huile environ 1 minute. Ajouter le reste des légumes et poursuivre la cuisson de 2 à 3 minutes.

Incorporer les légumes au millet.

Déposer une abaisse de pâte dans le fond d’une assiette à tarte. Badigeonner la pâte de moutarde et ajouter le fromage. Verser le mélange de millet et de légumes et couvrir d’une autre abaisse. Bien sceller la pâte en écrasant le rebord et couper l’excédent.

Battre le jaune d’œuf et l’eau et badigeonner le pâté. Cuire au four 30 minutes. 

 

Pâte brisée (avec gluten)

Rendement : 2 abaisses

Temps de préparation : 5 minutes

Durée de conservation : 4 jours

 

Ingrédients

 

750 ml (3 tasses) de farine bio tout usage non blanchie

10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte

90 ml (6 c. à table) environ d’eau glacée

125 ml (1/2 tasse) d’huile de tournesol ou d’olive

2 œufs battus

 

Préparation
1. Dans un bol, mélanger les ingrédients secs et creuser un puits au centre. 

2. Ajouter le reste des ingrédients, mélanger et pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit élastique, sans plus. 

3. Façonner deux boules et envelopper la pâte d’une pellicule de plastique. 

Réfrigérer 1 heure avant de rouler la pâte.

 

Pâte brisée ( sans gluten )

Rendement : 2 abaisses

Temps de préparation : 10 minutes

Durée de conservation : 4 jours

 

Ingrédients

 

500ml (2 tasses) de farine tout usage La Merveilleuse (elle est sans gluten )

30 ml (2 c. à table)  graines de lin moules 

125ml (1/2 tasse) d’huile d’olive

150ml ( 2/3 tasse) d’eau froide

1 œuf ou ou 15 ml (1 c. à table) de graines de chia moulues trempées dans 45 ml (3  c. à table d’eau)

une pincé de sel

 

Préparation
1.Dans un grand bol, mélanger la farine, les graines de  lin moulu et le sel

2.Dans un autre bol,  battre l’huile, l’eau et l’œuf. 

3.Faire un puits au centre de la farine et verser le mélange liquide , mélanger et pétrir la pâte .

4.Façonner deux boules et envelopper la pâte d’une pellicule de plastique. 

5.Réfrigérer 4 heure ou plus avant de rouler la pâte.

6.Rouler la pâte entre deux feuilles de papier parchemin , parce que les pâtes sans gluten sont plus difficiles à manipuler puisque l’élasticité des de la pâte est dû au gluten .

 

Crédit photo: Caroline Girard