Le millet: céréale nutritive à adopter

Le millet est une céréale à découvrir autant pour son goût que pour ses bienfaits nutritifs. Il apportera de la variété à vos repas, il est très digeste et c’est une céréale très peu allergène. Il est sans gluten, mais il existe tout de même un risque de contamination croisé. Les personnes souffrant de graves allergies alimentaires peuvent généralement en consommer. Il contribue à augmenter le bon cholestérol.

Le millet entier a un contenu en lysine (un acide aminé essentiel chez l’humain) relativement élevé en comparé à d’autres céréales comme le blé, le maïs et le sorgho. C’est une des rares céréales à ne pas être acidifiante: contrairement au blé, c’est une céréale alcalinisante.

Le millet est une source importante de vitamines du complexe B (comme toutes les céréales), de vitamine E et de minéraux comme le potassium et le phosphore (13% des besoins quotidiens pour 125 ml de millet cuit). Le phosphore est le deuxième minéral le plus abondant dans l’organisme, après le calcium. Il est essentiel dans la formation des os et des dents et est aussi un des constituants des membranes cellulaires.

Le millet contient également une grande quantité de magnésium, qui lui, participe à la minéralisation osseuse, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la transmission de l’influx nerveux, à la santé dentaire et au bon fonctionnement du système immunitaire. Le millet vous apporte aussi du zinc, (participe à la synthèse et à la libération de l’insuline), du fer (nécessaire à la formation des globules rouges), et de la silice (élément essentiel à la fabrication du collagène, un composant utile pour les cheveux, la peau, les ongles, les vaisseaux sanguins et les articulations).

 

Pour 100 g de millet :

Calorie = 380 Kcal

Protéines = 10 g

Gluten = 0

Glucides = 55 g

Lipides = 4,5 g

Silicium = 550 mg

Magnésium = 140 mg

Potassium = 240 mg

Calcium = 14,5 mg

Zinc = 2,3 mg

Fer = 4,5 mg

 

Le millet convient à de nombreuses préparations culinaires. En pudding tel le pudding au riz, ajouté aux soupes, aux farces, au muesli et aux salades. On peut également le faire souffler comme le maïs, l’apprêter en tourtière ou le servir avec un sauce tomate. Vous pouvez remplacer votre riz ou vos pâtes par du millet. Utilisez-le pour faire votre couscous, votre sauce spaghetti et pour remplacer la viande dans vos pains de viande.

Il est possible de remplacer la farine de blé par la farine de millet jusqu’à concurrence de 50% dans les préparations à gâteaux et jusqu’à 80% pour les biscuits. On peut également faire germer le millet entier et l’ajouter aux salades. À ne pas oublier: toujours bien rincer les grains de millet avant de les faire cuire.

Sandra Gamache, Naturopathe et Bachelière en activité physique

 

Recette : pour une recette de pâté au millet (avec ou sans gluten) par Sandra Gamache, cliquez ici!