Stress, surmenage: testez vos glandes surrénales

Le stress fait partie de la vie. Bien vécu, il nous permet d’avancer, de s’adapter, d’expérimenter et de survivre. C’est la demande d’adaptation aux événements du quotidien qui amène à explorer nos forces, compenser nos faiblesses et développer nos talents. En fait, sans un peu d’excitation et de tension, la vie aurait moins de couleurs et d’éclat.

Cependant, il existe de grandes variations dans les niveaux de stress vécu et il nous arrive à tous de vivre en surstress: deuil, perte d’emploi, séparation, études intenses, annonce de maladie, peur pour un proche par exemple. La durée de ces épisodes peut amener de l’épuisement, au niveau du système nerveux, des glandes et de tout le corps. Ce sera pire encore si la personne touchée est insécure, nerveuse, anxieuse, déjà épuisée ou bien si elle manque de confiance en soi, d’appuis ou de ressources.

Les glandes surrénales sont les glandes impliquées dans la gestion du stress et de l’énergie. Lorsque le rythme de vie est rapide, que les situations de la vie courante sont intenses et le besoin d’adaptation élevé, elles permettent de maintenir le niveau d’énergie. Le test fonctionnel Koenisburg permet d’estimer leur taux d’activité du moment pour vérifier la saine gestion du stress et agir au besoin.

Lorsque la demande d’adaptation est intense, soudaine, que les émotions sont intenses, que la personne se débat pour sortir d’une épreuve ou boucler un contrat, les glandes surrénales peuvent être trop actives.

S’il y a signe d’épuisement, ce qui arrive fréquemment lorsque le stress est chronique et que la personne ressent de la fatigue, il sera important de fortifier le corps et d’agir profondément sur les agents de stress. Puisque toutes les glandes interagissent, il est alors crucial d’évaluer l’état des autres glandes et de les supporter au besoin. Le système nerveux est généralement affecté lui aussi, entraînant entre autres des troubles du sommeil, de l’anxiété et des difficultés de concentration.

Les plantes adaptogènes assistent le corps à différents niveaux pour qu’il supporte mieux les différents effets du stress. Chacune a son créneau d’action, ses effets particuliers sur un ensemble de fonctions du corps. Ce sont des alliées de premier choix pour conserver le tonus des glandes, l’énergie du corps et alléger la charge sur les surrénales et le système nerveux. Parmi elles, la rhodiola, le maca, le ginseng sibérien, l’ashwagandha et bien d’autres. Les plantes calmantes, la gelée royale, les vitamines du complexe B et le magnésium sont également des atouts. Pour en savoir sur les recommandations pour la gestion du stress, consulter le document Énergie et stress.

Le test Koenisburg permet donc d’évaluer l’énergie et la fonction des glandes surrénales en fonction des situations de stress vécues et de déterminer comment assister le corps dans ces demandes d’adaptation. Lorsque la situation difficile est passée, il permet de vérifier si les glandes sont perturbées, ralenties ou au contraire, si elles récupèrent bien. Si c’est une situation stressante au quotidien et que la personne s’y est habituée, il se peut très bien qu’elle sous-estime l’impact sur ses glandes. Le test est donc un outil précieux pour conserver la santé, la vitalité, de l’élan et un bel état d’esprit qui permet d’apprécier la vie, sans trop être affecté par les hauts et bas quotidiens. Et vous, quel est votre taux de stress ?