L’importance du zinc pour la santé

Le zinc est un élément minéral important, naturellement présent en traces dans les végétaux. Il agit à de multiples niveaux dans le corps, principalement au niveau enzymatique. En effet, il intervient dans plus de 300 réactions biochimiques, ce qui en fait un minéral des plus importants pour le bon fonctionnement des systèmes du corps. Il est nécessaire à la réparation des tissus, au système immunitaire, pour la croissance et le maintien des os et de première importance pour les fonctions de la prostate.

En tant que cofacteur, le zinc permet à de nombreuses enzymes d’accomplir leurs fonctions, au niveau de la digestion ou d’autres transformations biochimiques partout dans le corps. Il fait aussi partie de protéines importantes, comme l’insuline (impliquée dans le diabète) et assiste la fabrication de protéines, dont le collagène (la protéine maîtresse de toutes nos structures). Chez les jeunes, le zinc est nécessaire à la croissance des organes reproducteurs. Au niveau de la peau, il normalise l’activité des glandes productrices d’huile (glandes sébacées), ce qui aide au niveau de l’acné. Ce minéral permet également un meilleur sens du goût et de l’odorat.

Du côté protection, le zinc contribue à la protection du foie contre les dommages (produits chimiques, radicaux libres, toxines). Finalement, il aide à maintenir un taux sanguin suffisant de vitamine E et augmente l’absorption de la vitamine A, des vitamines antioxydantes protectrices.

Une carence en zinc peut donc amener les problèmes de santé suivants: perte de cheveux, acné, retard de guérison ou lente réparation de la peau et des tissus, ongles minces, cassants, qui se dédoublent ou taches blanches.  Fatigue, perte de mémoire, faible vision de nuit. Taux de cholestérol élevé et tendance au diabète. Retard de croissance ou de développement chez les enfants. Fragilité immunitaire, rhumes et grippes fréquents. Problèmes de prostate, impotence ou infertilité.

Alors, où trouver ce minéral essentiel ?

Les algues marines (petit goémon, varech, nori et autres) sont riches en minéraux, ainsi que les noix et les graines. Le zinc se retrouve particulièrement dans les graines de citrouille, sésame et tournesol. Parmi les autres sources, notons les pacanes, les levures alimentaires (levure de bière et torula par exemple), le soya entier et les légumineuses, les poissons et fruits de mer, le jaune d’œuf et les champignons.

Test de zinc

Comme tous les éléments du monde minéral, un excès peut causer des problèmes. Un test gustatif est disponible pour dépister vos besoins en zinc et déterminer si un supplément serait bénéfique ou si des sources alimentaires pourraient suffire. Il permet également de vérifier si la carence est disparue et si l’on doit réduire ou éliminer le supplément. Ce test est disponible en consultation ou au magasin Bizz.

Supplémentation

Les formes assimilables de zinc sont le citrate, le glycinate et le picolinate (le plus performant), à raison de 10-25 mg par jour. Lorsque le test détermine un manque important de zinc, il est recommandé de prendre jusqu’à 50 mg par jour pour une courte période (1-2 mois) pour remonter les réserves. Il s’agit ensuite de repasser le test de zinc pour vérifier si l’assimilation se passe bien et si le niveau est suffisant.

Pour plus de détails ou pour passer le test de zinc, me contacter au 418-817-2476.

Line Tremblay, biochimiste santé